Immobilier

Le marché de l’immobilier en Afrique de l’Ouest

Marché de l’immobilier en Afrique de l’Ouest

Immobilier en Afrique de l’Ouest : différents secteurs en expansion

L’Afrique de l’Ouest regroupe plusieurs pays et grandes villes du continent africain comme Lagos, plus grande ville du continent, Dakar reconnue comme étant une des villes les plus stables d’Afrique, permettant ainsi d’attirer un grand nombre d’investisseurs, ou Abidjan qui connaît une forte croissance économique ces dernières années.

Comme le souligne Nazaire Gnanhoue, entrepreneur expert de l’immobilier “Malgré un retard du continent africain, le marché de l’immobilier est en expansion et attire de plus en plus d’investisseurs de part et d’autre”. De plus, la forte croissance démographique que connaît l’Afrique de l’Ouest a pour conséquence un besoin urgent en développement urbain. C’est pour cette raison que différents secteurs de l’immobilier sont en expansion en Afrique de l’Ouest : aussi bien le secteur résidentiel, que le secteur hôtelier ou le secteur commercial. Nous pouvons notamment voir une croissance importante du secteur commercial en Afrique de l’Ouest avec les constructions de nombreux centres commerciaux comme Carrefour ou Auchan dans les grandes villes africaines (à Abidjan en Côte d’Ivoire par exemple).

Investir en Afrique de l’Ouest – Analyse de Basile Kougblenou

Le marché de l’immobilier est en constant essor en Afrique de l’Ouest. Le besoin de développement en infrastructures multiples est constamment présent. L’Afrique de l’Ouest est donc un grand potentiel en termes d’investissements immobiliers. Les grandes villes africaines comme Abidjan, Cotonou, Dakar ou Lagos sont des villes propices à l’investissement immobilier. Étant des villes connaissant une croissance évidente tant sur les plans économique et infrastructurel, que commercial, elles sont prêtes à accueillir un grand nombre d’investissements” d’après Basile Kougblenou entrepreneur ouest-africain, également expert du marché de l’immobilier.

Le besoin en infrastructures est important en Afrique de l’Ouest. Plusieurs secteurs de l’immobilier sont par extension concernés par la nécessité d’investir :
• Secteur commercial avec la construction de nombreux centres commerciaux,
• Secteur résidentiel avec le besoin en construction de logements résidentiels pour lutter contre les bidonvilles,
• Secteur hôtelier en raison du développement touristique des pays africains de la région.

Comment investir dans l’immobilier en Afrique de l’Ouest ?

Voici quelques conseils fournis par Basile Kougblenou et Nazaire Sourou Gnanhoue pour vous aider à investir dans l’immobilier en Afrique de l’Ouest :
• Définir son projet d’investissement immobilier avec une bonne étude de marché et sa faisabilité,
• Choisir son secteur immobilier : secteur résidentiel, hôtelier, commercial, de bureaux, touristique. Les secteurs immobiliers sont nombreux et divers en Afrique de l’Ouest,
• Choisir le type d’investissement : investissement individuel ou participatif
• Se renseigner auprès de personnes de confiance : vous pouvez faire appel aux services de personnes travaillant sur place dans le secteur de l’immobilier pour avoir des informations plus précises afin d’investir intelligemment.

Faites beaucoup de recherches et réfléchissez longuement avant d’investir dans l’immobilier en Afrique de l’Ouest conseille Basile Kougblenou parfait connaisseur du marché.

Freins dans le marché immobilier en Afrique de l’Ouest – Analyse de Nazaire Gnanhoue

Tout d’abord, il existe une inégalité apparente parmi les pays de la région d’Afrique de l’Ouest. Les inégalités économiques entre les différents pays peuvent causer des tensions en interne. Ces inégalités causent également des problèmes migratoires, d’endettement ou de sécurité dans la région. Ces raisons peuvent être un grand frein pour les investisseurs qui envisagent de s’implanter en Afrique de l’Ouest.

Le manque d’infrastructures est un deuxième frein aux investisseurs dans le marché de l’immobilier en Afrique de l’Ouest. Ce manque est à l’origine de problèmes comme le manque d’espaces de stockage par exemple. Ce qui freine le développement immobilier de la région. De plus, le besoin d’importations de matières premières permettant la construction de différentes infrastructures est également un problème empêchant le développement plus rapide du marché de l’immobilier en Afrique de l’Ouest.

L’Afrique de l’Ouest manque également de connectivité entre ses pays notamment en termes de ligne aérienne directe, de main d’œuvre et d’infrastructures résidentielles rendant le développement immobilier difficile. Cependant, “ces freins peuvent être levés grâce à la motivation, l’acharnement et l’essor de l’investissement dans l’immobilier en Afrique de l’Ouest” selon Nazaire Gnanhoué.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *